credit-en-ligne

CONJONCTURE FINS DE MOIS DIFFICLE POUR LA MAJORITE DES FRANCAIS

    Une récente enquête  menée par Barométre COFIDIS / CSA, dans sa  cinquiéme édition a montré que chaque mois,  il manque aux français  464 euros  pour vivre   dans le confort » et pourquoi pas dans le luxe ?  Cette étude porte sur le pouvoir d’achat des français. Et qui dit pouvoir d’achat dit  capacité de faire du crédit à la consommation.

   Que de frustrations exprimées par les chiffres.  Le panel est évocateur  et montre que les Français veulent bien dépenser mais ils n’ont pas les moyens. Avec  464 euros,  51%  ( la majorité requise pour gagner une élection présidentielle au premier tour, n’est ce pas ?) veulent les dépenser dans les loisirs et autres distractions. 34% préfèrent les investir dans les travaux logement, 29% souhaitent dépenser dans l’habillement. C’est-à-dire dans la mode et 28% des français veulent les utiliser dans l’alimentation.

   Qu’est ce qu’ils sont difficiles les fins du mois !.  Cette enquête est sans pitié : elle met à nu le profil national.  5% ont la capacité d’épargner des sommes importantes.   Trois Français sur dix sont capables de mettre de côté un peu d’euros tous les mois.   Les ménages sont exposés aux divers imprévus. Cependant, ceux qui sont confrontés à ce genre de problèmes, rapporte l’enquête, préfèrent puiser dans leurs épargnes que recourir au crédit à la consommation.  Et ces imprévus ont été chiffrés. Ils représentent  annuellement 1926 euros !

 Le crédit consommation retrouve ses droits

    L’enquête révèle également que les Français préfèrent la formule « découvert bancaire » pour gérer les  « gap » du budget de ménage.   Sur 5 sondés,  A est toujours dans le rouge à la fin du mois. Triste situation.

    Le recours au crédit à la consommation prend de plus en plus d’ascendance sur le décuvert. Il permet de financer des dépenses variées. Le crédit auto plait aux ménages francais. 26% des Français apprécient le crédit à la consommation.  Soit une hausse de plus de 3 points par rapport à l’année dernière.

    L’habitude de consommation des Français commence à changer. Il est clair que tout est question de culture. Et  avec le développement des achats et des ventes en ligne, la formule emprunt bancaire prend de l’ampleur. C’est le cas pour le prêt personnel destiné à financer des projets personnels sans avoir à justifier sa destination. Cela concerne également le prêt auto, le prêt travaux.

A lire aussi

CONJONCTURE FINS DE MOIS DIFFICLE POUR LA MAJORITE DES FRANCAIS

    Une récente enquête  menée par Barométre COFIDIS / CSA, dans sa  cinquiéme édition a montré que chaque mois,  il manque aux français  464 euros  pour vivre   dans le confort » et pourquoi pas dans le luxe ?  Cette étude porte sur le pouvoir d’achat des français. Et qui dit pouvoir d’achat dit  capacité de faire du […]

Lire plus

CREDIT A LA CONSOMMATION : LE DEBLOCAGE DES FONDS SE FAIT ATTENDRE

Les emprunteurs et les organismes de crédit sont unanimement d’accord.  Le respect du délai rétractation concernant le crédit à la consommation contacté ne les arrange guère.  Et ce droit acquis sert de garanti aux emprunteurs depuis l’entrée en vigueur des décrets d’application  de la loi sur la protection des consommateurs. C’est un droit acquis  mais […]

Lire plus

LE CREDIT AUTO A REPRIS DU POIL DE LA BETE

Le crédit auto est de nouveau en piste. Il a repris du poil de la bête.  Les experts financiers ont relevé l’augmentation de 5,6% des immatriculations des véhicules particuliers depuis janvier 2016. Les particuliers ont été séduits par les modèles d’entrée et les véhicules de gamme moyenne. 53% des ventes de véhicules du premier semestre […]

Lire plus