credit-a-la-consommation

CREDIT A LA CONSOMMATION : LE DEBLOCAGE DES FONDS SE FAIT ATTENDRE

Les emprunteurs et les organismes de crédit sont unanimement d’accord.  Le respect du délai rétractation concernant le crédit à la consommation contacté ne les arrange guère.  Et ce droit acquis sert de garanti aux emprunteurs depuis l’entrée en vigueur des décrets d’application  de la loi sur la protection des consommateurs.

C’est un droit acquis  mais cette disposition fait que les sociétés de crédit à la consommation et les banques ne se font prier pour  attendre systématiquement la fin des 7 jours pour débloquer le crédit. Pourquoi, ils se méfient des difficultés pratiques que poseraient la récupération des fonds au cas où le Client venait à se rétracter. La loi est muette sur la question.

Un acquis certain, mais dans la pratique, cette disposition fait qu’aujourd’hui les sociétés de crédit à la consommation et les banques prennent plus de temps pour accorder leurs financements puisqu’elles ne débloquent les fonds qu’après l’épuisement du délai de rétractation.

Les banques et les établissements de crédit en ligne sont devenus frileux. A cause de cette mesure légale, ils ne sont plus pressés à accorder des financements rapidement. Ils préfèrent attendre  l’épuisement du délai de rétractation.  Pour eux, il est contre indiqué dans ces conditions de débloquer les emprunts au risque de se les faire restituer au bout d’une semaine.  Dans tous le

La clientèle marocaine en désaccord

Vrai ou faux, les établissements de crédit affirment que les clients, dans leur majorité,  n’apprécient pas ce délai supplémentaire. Ils souhaitent même que la loi soit amendée.

Les clients ne sont pas contents. « Ils ne comprennent pas « pourquoi il faut surseoir à leur accorder un crédit jusqu’à épuisement du delai de rétractation » rapporte l’Association professionnelles des Sociétés de financement (APSF).  Une réaction normale car les établissements de crédit  les  ont habitué à bénéficier d’un déblocage le jour même de la demande de financement.

Le délai de rétractation est  correct de l’avis d’un directeur commercial d’une société de crédit de consommation. «  Cela donne au  client du temps pour réfléchir sur sa demande ».  Mais  des consommateurs affichent leur  désaccord.  Notamment la clientèle marocaine. Elle est toujours en phase avec sa demande de prêt personnel et elle a besoin de déblocage rapide pour des besoins urgents.

Le ministère du Commerce et de l’Industrie  organisera avec les protagonistes une réunion pour établir un premier bilan.

A lire aussi

CONJONCTURE FINS DE MOIS DIFFICLE POUR LA MAJORITE DES FRANCAIS

    Une récente enquête  menée par Barométre COFIDIS / CSA, dans sa  cinquiéme édition a montré que chaque mois,  il manque aux français  464 euros  pour vivre   dans le confort » et pourquoi pas dans le luxe ?  Cette étude porte sur le pouvoir d’achat des français. Et qui dit pouvoir d’achat dit  capacité de faire du […]

Lire plus

CREDIT A LA CONSOMMATION : LE DEBLOCAGE DES FONDS SE FAIT ATTENDRE

Les emprunteurs et les organismes de crédit sont unanimement d’accord.  Le respect du délai rétractation concernant le crédit à la consommation contacté ne les arrange guère.  Et ce droit acquis sert de garanti aux emprunteurs depuis l’entrée en vigueur des décrets d’application  de la loi sur la protection des consommateurs. C’est un droit acquis  mais […]

Lire plus

LE CREDIT AUTO A REPRIS DU POIL DE LA BETE

Le crédit auto est de nouveau en piste. Il a repris du poil de la bête.  Les experts financiers ont relevé l’augmentation de 5,6% des immatriculations des véhicules particuliers depuis janvier 2016. Les particuliers ont été séduits par les modèles d’entrée et les véhicules de gamme moyenne. 53% des ventes de véhicules du premier semestre […]

Lire plus